Les paléontologues analysent les fossiles afin de pouvoir raconter l’histoire de la vie sur terre!

combien d’espèces ont Été découvertes à GRANDE PRAIRIE?

Au total, 11 différentes espèces de dinosaures ont été découvertes dans la région de Grande Prairie. Des petits carnivores tels que Saurornitholestes, Richardoestesia, Paronychodon et Troodon ne sont connus que par des dents isolées. L’hadrosaure Edmontosaurus et au moins deux espèces de cératopsiens à cornes (dont Pachyrhinosaurus) ont été identifiés. Pour d’autres dinosaures, tels que les tyrannosaures, nous sommes toujours incertains de l’espèce exacte qui vivait ici et il est fort probable qu’il y avait plusieurs espèces de ces prédateurs géants. Il existe aussi des preuves intéressantes de la présence d’ankylosaures, de pachycephalosaures à tête arrondie, et d’ornithomimides qui ressemblent à des autruches. Il existait bien sûr des espèces de lézards, de poissons, de crocodile et d’autres espèces animales que nous n’avons pas énumérées ici.

 

est-ce que les oiseaux sont vraiment des dinosaures ?

Pour ceux qui ont vu les films Jurassic Park, vous avez peut-être remarqué que les dinosaures devenaient plus velus et emplumés dans les derniers films. Ceci reflète assez fidèlement l’évolution de nos théories sur les dinosaures. Il existe des preuves irréfutables qui démontrent que les oiseaux primitifs seraient les descendants de petits dinosaures carnivores de l’ère jurassique il y a 180 millions d’année. De nombreux fossiles de dinosaures ont même préservé des plumes qui sont pratiquement impossibles à distinguer de celles des oiseaux modernes. En fait, si vous voulez voir un dinosaure vivant, vous n’avez qu’à sortir dehors !

Qui a dÉcouvert les premiers os de dinosaures ?

Quoique la première découverte des dinosaures est normalement attribuée au médecin anglais, Gideon Mantell en 1822, de nombreux peuples autochtones à l’échelle de la planète connaissaient l’existence de ces animaux depuis des centaines voire des milliers d’années. Les griffons et dragons de la mythologie chinoise trouvent leurs sources parmi les nombreux ossements de dinosaures qui jonchent les terres arides de la Mongolie intérieure. Les empreintes d’un dinosaure à trois doigts découvertes à Qijiang en Chine ont été identifiées comme étant des fleurs de lotus il y a 750 ans. Les Navajos, les Apaches, et d’autres cultures amérindiennes interprétaient les empreintes de dinosaures comme étant celles d’un oiseau géant. Les Premières Nations du sud de l’Alberta considéraient les os géants découverts dans la région du Parc provincial Dinosaure comme étant ceux des ancêtres des bisons.

est-ce que les archéologues et les paléontologues, c’est la même chose ?

Non, pas du tout. Les archéologues étudient l’histoire humaine tandis que les paléontologues étudient les fossiles sous toutes leurs formes. Un archéologue ne se concentre que sur une seule espèce, Homo sapiens (c’est-à-dire, l’être humain). Par contre, un paléontologue pourrait autant étudier des formes d’espèces marines microscopiques, des poissons et des insectes fossilisés et des mammouths laineux ! Toutefois, une personne qui étudie les plantes fossilisées s’appelle un paléobotaniste.

comment trouvez-vous des os ?

Contrairement aux idées reçues (et à ce que à ce que ‘Jurassic Park’ pourrait vous avoir fait croire), il n’existe pas de technologie particulière pour découvrir des os enterrés sous terre. Un paléontologue doit d’abord analyser le roc afin d’identifier des endroits qui pourraient receler des fossiles. Par exemple, à l’encontre des pierres volcaniques, seules les pierres sédimentaires contiennent des fossiles. Si ce sont les fossiles marins qui vous intéressent, alors, vous devez chercher des roches marines. Si vous êtes intéressés pare les dinosaures, vous devez chercher des pierres qui ont été formées sur terre. Ces dernières doivent aussi avoir le bon âge. Ensuite, c’est une question de se promener et chercher des morceaux d’os, ce qui pourrait engendrer une enquête plus approfondie et possiblement une excavation.

est-ce que T. REX Était le plus grand carnivore ?

Tyrannosaurus détient toujours le record du plus long (et ce qui est encore plus important, du plus gros) dinosaure carnivore. Avec ses 12 à 13 m de long, il était inégalé en tant que prédateur dans son environnement. Quoiqu’ils ne se soient jamais croisés, plusieurs autres espèces possédaient des crânes encore plus importants que T. rex. : SpinosaurusCarcharodontosaurus (deux espèces africaines), Giganotosaurus et Mapusaurus (de l’Argentine) ont tous des crânes mesurant presque deux mètres de long! Un individu de taille moyenne n’aurait aucune difficulté à s’asseoir confortablement dans la bouche d’un de ces prédateurs (en supposant qu’ils soient morts, bien sûr), mais le reste du corps de ces derniers ♪0tait beaucoup plus délicat et plus court que celui de Tyrannosaurus.

comment les paléontologues peuvent-ils reconstituer un dinosaure à partir d’un seul os ?

Les paléontologues s’appuient sur des squelettes entiers et bien connus afin de savoir à quoi pouvait ressembler un animal. Cependant, les squelettes entiers sont rares. Lorsqu’ils ne trouvent qu’un seul os ou une dent, ils doivent les comparer à d’autres spécimens mieux connus. Ce n’est que lorsque vous trouvez une ressemblance avec votre os que vous pouvez donnez une hypothèse bien fondée sur l’apparence possible de l’animal. Néanmoins, de telles reconstitutions sont toujours provisoires et peuvent nécessiter une remise en question lorsque d’autres fossiles sont trouvés. C’est cela l’univers de la paléontologie!

quelle était la couleur des dinosaures ?

Jusqu’à très récemment, un haussement d’épaules aurait été la réponse à cette question; cependant, grâce à des fossiles spectaculaires découverts en Chine, nous commençons à avoir une meilleure idée à quoi ressemblaient les dinosaures. Plusieurs spécimens de dinosaures à plumes ou poilus ont été trouvés à Liaoning en Chine. Même si les couleurs ne se fossilisent pas, des chercheurs ont été capables d’identifier des protéines colorés qui sont déterminantes dans la production de teintes rouillés et noires. Les poils sur la queue d’un petit dinosaure du nom de Sinosauropteryx, était zébré avec des teintes rouges.

est-ce que les dinosaures pouvaient courir vite ?

Il est difficile de savoir comment un animal pouvait bouger et, ce plus particulièrement, s’il a disparu depuis plus de 65 millions d’année. Les pistes qu’ont laissé les dinosaures sont probablement la meilleure façon d’évaluer comment ils bougeaient. En observant des animaux modernes, R. McNeill Alexander a découvert qu’il y avait un lien entre la taille de l’animal, ses empreintes, et la distance entre ces dernières. En utilisant cette équation, les paléontologues peuvent estimer certaines vitesses en analysant des pistes. Le plus rapide semble avoir été un ornithomimide (un dinosaure ressemblant à une autruche) qui pouvait atteindre une vitesse de 9 mètres à la seconde – ce qui est similaire à la vitesse d’un sprinter olympique.

qui peut nommer une nouvelles espèce de dinosaure ?

Avant de pouvoir donner un nom à une nouvelle espèce, le paléontologue (ou une équipe de paléontologues) doit d’abord déterminer comment l’animal diffère des autres espèces. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’un nom pourra être proposé. Le choix de nom est influencé par l’endroit où l’animal a été découvert, par certaines de ses caractéristiques particulières, ou peut-être par le nom de la personne qui a trouvé le fossile (la personne qui l’a découvert n’est pas nécessairement la personne qui l’étudiera et le nommera). Par exemple, Hesperonychus elizabethae veut dire ‘griffe de l’Ouest’ – faisant ainsi référence à l’Ouest canadien où il a été découvert – et ‘elizabethae’ rend honneur au Dr. Elizabeth Nicholls qui en a trouvé le premier spécimen.

pouvons-nous tous fouiller pour trouver des os de dinosaures ?

En Alberta, des règlements stricts régissent les os de dinosaures et autres fossiles. Seul un paléontologue professionnel ayant en sa possession un permis valide peut déterrer des fossiles; toutefois, ce dernier peut rajouter d’autres personnes ou bénévoles à son permis même s’ils ne sont pas des professionnels. Il est illégal, même pour des professionnels, de déterrer des fossiles sans permis. Une personne coupable est passible d’une amende de 50 $000 ou 1 an de prison !  Toutefois, soyez sans crainte, ces règlements ne s’appliquent pas fossiles que vous pourriez trouver sur le sol en vous promenant. Ramasser des fossiles en surface n’est pas considérer comme une excavation; cependant, le gouvernement peut exiger que les fossiles que vous trouvez soient remis à un musée s’ils sont jugés comme étant d’une importance particulière.

pourquoi y a-t-il tant de dinosaures en ALBERTA?

Pour deux raisons assez simples : c’était un endroit où il faisait bon vivre et l’endroit idéal pour mourir ! Durant l’ère du Crétacé, le climat de l’Alberta était beaucoup plus chaud qu’aujourd’hui et pouvait soutenir une flore riche et diversifiée. Les grands dinosaures prospérèrent grâce à la végétation luxuriante, ce qui en tour attira un grand nombre d’espèces de dinosaures carnivores. Lors de la mort d’un dinosaure, les rivières qui s’écoulaient sur l’étendue du territoire devenaient de parfaits cimetières: des sables mouvants et des inondations fréquentes enterraient rapidement les os qui jonchaient les plaines avant d’éventuellement les fossiliser. Finalement, l’érosion (notamment durant la dernière ère glaciaire) a effacé les couches de sédiment qui s’étaient constitués suite à la disparition des dinosaures et a ainsi révélé certains fossiles.

Your browser is out-of-date!

Please update your browser to view this website correctly. Update my browser now

x